Programme d’un stage de récupération de points

Il existe des stages de sensibilisation à la sécurité routière volontaires et des stages obligatoires, imposés par un juge. Pour tous, le déroulement du stage de récupération de point reste le même mais ne permet pas toujours de récupérer quatre points.

Lorsque le stage est une alternative aux poursuites judiciaires ou une peine complémentaire, le candidat ne récupère pas de points, même s’il participe aux deux jours consécutifs obligatoires de formation.

En revanche, si la formation est imposée suite à la perte d’au moins trois points sur son permis probatoire, le participant, qui reçoit la lettre 48N, peut récupérer jusqu’à quatre points.

Nombreux sont les participants qui se demandent comment se passe un stage de récupération de points mais son programme n’inclut ni épreuve, ni examen car seule l’assiduité compte.

Comment se passe un stage de récupération de points ?

Avant de s’inscrire à un stage, il faut savoir que le déroulement du stage de récupération de point dure deux jours, généralement de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h.

Toutefois, ces horaires peuvent varier en fonction des centres car ils sont libres de choisir les heures ainsi que les prix du stage de récupération de points qu’ils proposent. C’est pourquoi il n’est pas rare de voir des prix très élevés jouxtant un stage de récupération de points pas cher.

Il est important pour le candidat d’être ponctuel et présent jusqu’à la fin du déroulement du stage de récupération de point pour récupérer jusqu’à 4 points sur son permis. En effet, les organisateurs ont le pouvoir d’invalider le stage de récupération volontaire en cas de retard ou d’absence.

L’agrément des stages est accordé seulement à des professionnels : un psychologue ainsi qu’un formateur de moniteurs d’auto-école titulaire du Brevet d’Aptitude de Formation des Moniteurs (BAFM), formé à l’Institut National de Sécurité Routière et de Recherche (INSERR). Tous deux s’occupent du déroulement du stage de récupération de points et s’assurent que la formation compte entre 6 et 20 participants.

Le déroulement d’un stage de récupération de points débute généralement par un tour de table invitant les candidats à expliquer les raisons de leur participation. De nombreux débats sur la sécurité routière, le téléphone au volant ainsi que l’alcool, la drogue et la vitesse sont initiés, et chacun est libre de donner son avis.

Les chiffres de la sécurité routière ainsi que les raisons de l’instauration du permis à points font partie du programme du stage de récupération de points. Les participants sont ensuite divisés en plusieurs groupes pour des ateliers de mise en situation, afin de les amener à mieux prendre conscience des dangers de la route.

Le déroulement du stage de récupération de points inclut un passage rapide sur les lois physique afin de mieux comprendre la mécanique d’une voiture et les dangers présents sur la route. En fin de formation, un questionnaire d’auto-évaluation est remis participant afin d’apprécier ce que lui a apporté le stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Au terme du déroulement du stage de récupération de point, le candidat obtient une attestation de présence et récupère dès le lendemain, 4 points au maximum sur son permis. En revanche, si le participant comptait 10 points sur son papier rose par exemple, il n’en récupère que 2 puisqu’il n’est pas possible d’avoir plus de 12 points. La préfecture peut mettre jusqu’à deux semaines pour actualiser informatiquement le permis d’un stagiaire.

Journée de sécurité routière

La sécurité routière est l’une des préoccupations principales du Gouvernement. Pour sensibiliser davantage la population aux dangers de la route, la journée du 13 octobre est dédiée à la sécurité routière dans le monde.

A cette occasion, les associations contre les dangers sur la route tiennent généralement des stands et ateliers de sensibilisation afin de responsabiliser les citoyens, sans avoir à attendre qu’ils assistent au déroulement d’un stage de récupération de points.


FAQ

Suite à une suspension de permis, le juge m’a imposé un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Est-ce qu’il me permettra de récupérer des points ?
Même si déroulement d’un stage de récupération de points est identique à celui d’un stage de sensibilisation, à l’issue des deux jours, vous ne récupèrerez pas 4 points. En effet, lorsque le stage est imposé comme alternative à une poursuite judiciaire ou en peine complémentaire, le candidat ne peut pas récupérer de points.

Je viens d’assister à un stage de récupération de points, quand vais-je les récupérer ?
Si vous avez suivi tout le déroulement du stage de récupération de points, à la fin du stage, le moniteur vous remettra une attestation de participation. Dès le lendemain, vos points sont ajoutés mais la préfecture, qui reçoit un double de l’attestation, peut mettre jusqu’à 2 semaines pour les saisir informatiquement.



Rdig par